Faire un don, c’est dire NON à la violence envers les enfants. Brisons le silence !
Je veux faire un don

Pour une école sécuritaire

Dans la continuité de la loi 56 et en réponse aux besoins constatés sur le terrain, Enfance Libre Lanaudière, organisme en prévention de l’agression sexuelle et de toute violence envers les enfants, vous propose un projet pour contrer la violence en milieu scolaire.

Ce projet favorise la participation de TOUS (personnel scolaire, parents et enfants) pour une école sans violence.  Il invite à développer la fierté individuelle et collective de votre école pour avancer dans cette direction. Les principaux objectifs de cette démarche sont de sensibiliser à l’importance de travailler ensemble (équipe-école et parents), de donner de l’information sur les différents aspects de la problématique de la violence à l’école ainsi que des pistes de prévention et d’intervention et finalement, d’identifier des moyens communs afin de se mobiliser pour une école sans violence.

Pour atteindre ces objectifs, nous proposons une approche de milieu qui par la réflexion, le théâtre, l’humour et l’échange, vous invite à avancer TOUS ensemble dans une même direction pour une école sécuritaire.

 

Étapes de la démarche

 

  1. Activité de réflexion créative à faire en classe avec les enfants de la maternelle à la sixième année (Des solutions pour arrêter la violence dans mon école…).
  1. Théâtre-forum personnel scolaire      « Chu ben placé pour le sawoir! »

Durée : 60 minutes

Présenté en fin de journée ou lors d’une journée pédagogique

 

  1. Théâtre-forum parents      « Chu ben placé pour le sawoir! »

Durée : 60 minutes

Présenté en soirée

 

ecole_securitaire

 

 

 

 

 

 

 

Résumé de la pièce : Vous assisterez en direct à la représentation du talk-show préféré de tous les québécois « Chu ben placé pour le sawoir! ».  Animé de main de maître par le beau Normand Lebeau, ce talk-show se veut une tribune pour débattre de la question du jour : « Est-ce possible d’avoir une école sans violence et si oui, comment y arriver? ».  Nos panélistes (parent, enseignant et déléguée à la ministre de l’éducation) confrontent leurs idées sur la question.  Avec humour et émotion, les personnages apportent différentes visions et vous amènent à vous questionner afin de trouver ENSEMBLE des pistes de solutions adaptées à la réalité de votre milieu.

 

  1. Théâtre-forum enfants           « Mission : Non-violence! »

Durée : 60 minutes pour 1e, 2e et 3e cycles  Maternelle : forum adapté et plus court suite à la pièce.

 

theatre_nonAviolence2

 

 

 

 

 

 

 

Résumé de la pièce : Des extra-terrestres sont confrontés à la violence sur leur planète.  Ils sont envoyés en mission spéciale sur d’autres planètes afin de trouver des solutions pour arrêter la violence.  Pendant leur aventure, ils rencontreront divers personnages haut en couleur qui leur proposeront différents moyens pour contrer la violence.  Chacun croit avoir trouvé LA solution mais est-ce la bonne?  Pixel et Octet trouveront-ils réponses à leurs questions?

Afin de poursuivre la prévention et avoir un discours commun face à la violence, des outils seront remis à tout le personnel scolaire ainsi qu’aux parents. Un objet symbolique rappelant l’ensemble de la démarche sera remis à chaque enfant.

Voilà en bref le projet que nous vous offrons!  Il s’agit d’une pause pour TOUS, adultes et enfants de votre milieu, pour réfléchir sur le thème de la violence à l’école… d’un temps d’arrêt pour échanger afin de briser l’isolement de chacun concernant la violence que vivent encore beaucoup trop d’enfants.  Il s’agit d’un pas de plus à faire ensemble pour un milieu encore plus sécuritaire.

Préalable pour recevoir ce projet dans votre école : Avoir reçu dans l’année précédente, les ateliers de prévention de la violence d’Enfance Libre Lanaudière en 3 volets : personnel scolaire, parents et enfants par groupe-classe.

Tarification pour ce projet : 300$

Pour réservation : contacter l’organisme par courriel ou par téléphone.

Nous tenons à remercier la fondation des Samares ainsi que l’Agence de la Santé et des Services Sociaux de Lanaudière pour leur précieuse collaboration financière dans la réalisation de ce projet.


Imprimer