Faire un don, c’est dire NON à la violence envers les enfants. Brisons le silence !
Je veux faire un don

Signalement

Lorsqu’un enfant est victime d’agression sexuelle, de violence physique, s’il n’est pas en sécurité ou que son développement est compromis, vous avez l’obligation de le signaler à la protection de la jeunesse.

Lorsque vous faites un signalement à la Protection de la jeunesse :

  • Demandez le nom de la personne qui prend votre appel et prenez-le en note. Si vous devez la rappeler, ce sera plus simple.signalement

 

  • Donnez les coordonnées de l’enfant.

 

  • Transmettez, dans la mesure du possible, les paroles exactes de l’enfant. Pour vous aider, prenez des notes, écrivez les questions que vous avez posées à l’enfant, les réponses qu’il vous a données et tout ce qu’il vous a dit. C’est très utile d’avoir des écrits. L’intervenant de la Protection de la jeunesse à qui vous avez parlé, doit vous rappeler afin de vous dire si le signalement est retenu ou non.

 

N’oubliez pas que vous pouvez toujours contacter la Protection de la jeunesse si vous avez des inquiétudes et que vous n’êtes pas certain de devoir signaler. Les intervenants sont là pour répondre à vos questions et vous guider. De plus, soyez rassuré car le nom de la personne qui fait un signalement est confidentiel.

 

C’est vrai qu’il n’est pas facile de faire un signalement… mais pensez à l’enfant qui subit de la violence et qui a besoin d’aide.


Imprimer